Atelier au Jardin découvertes

Présentation des plantations.

En arrivant au jardin écoutons le programme des activités et les consignes à suivre.

Dégustation des Physalis ou coquelet du Pérou. Nous prenons des fruits contenant des graines pour les planter dans notre jardin du club.

On retourne la terre pour la aérer et la débarrasser de vieux bulbes.

Un ver de terre creuse des galeries ce qui favorise l'aération de la terre et ses déjections constituent un engrais organique naturel et durable.

Nous avons distribué les bulbes, fait des trous d'environ 40 cm de profondeur et y avons placé un ou deux bulbes avec les racines vers le bas (pour favoriser le géotropisme positif des racines qui pousseront en s'enfonçant dans la terre). La plantule poussera vers la surface (géotropisme positif vers la lumière du soleil).

Le nouveau lombricomposteur du Jardin découvertes.

Les restes des végétaux sont plus petits et ne sont presque plus reconnaissables.

Benoît mélange les restes des végétaux pour favoriser la formation du compost.

Benoît nous montre le compost en formation et c'est chaud ! Vu que la réaction chimique libère de l'énergie sous forme de chaleur.

Nous remercions Benoît pour nous avoir préparé cet intéressant atelier, pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Pour le plaisir des yeux, voici différentes espèces de courges et de potirons d'automne et des jolies fleurs. Merci. A + !

Les groupes Azur, Corail, Rubis et les secrétaires du Club Sciences du Collège JD'ARC avons été accueillis par Benoît, animateur de la Mairie de Décines, le mardi 05 novembre 2013. Voici les activités réalisées en deux groupes :
-visite du Jardin découvertes (vu des fleurs, des fruits et des légumes)
- atelier de plantation des bulbes (tulipes, narcisses et fritillaires) après avoir arraché des coquelets du Pérou
(aussi appelé groseille du Cap, cerise de terre, amour en cage) de l'espèce Physalisperuviana. Cette Solanacées, originaire d'Amérique du Sud est une vivace, en forme d'arbuste persistant. Cultivée en serre, elle donne à profusion, de délicieux fruits originales, jaunes riches en vitamines A et C. Comestibles, ils sont très utilisés en pâtisserie (gâteaux, tartes, confiture...).
- découverte du lombricompostage  il consiste à placer dans un bac en bois (de préférence), appelé "lombricomposteur", des vers de terre ou lombrics
qui se nourriront des déchets organiques (restes d'origine végétale). Leurs déjections s'accumuleront pour constituer un lombricompost de la consistance d'un terreau sans odeur et bien oxygéné. Il faut le remuer régulièrement. Cette transformation produit de la chaleur.
Le lombricompostage peut être réalisé à titre individuel (chez soi) ou collectif (jardin scolaire, jardin public...). C'est une méthode écologique de valorisation de déchets biodégradables par leur transformation ou recyclage en engrais naturel qui respecte notre environnement.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

15.10 | 02:21

Bonjour,
Je suis ravie de faire partie de l'équipe pédagogique d'une grande institution dont les valeurs morales et chrétiennes sont présentes par tout !

...
14.02 | 23:32

25 lycéennes ont participé avec joie à l'ENS et au Musée de
confluences. Les ingénieures ont présenté leurs métiers et dialogué avec les
filles.

...
14.02 | 22:56

Nos élèves ont découvert avec joie et étonnement le métier d'une jeune
agricultrice, moderne, éleveuse de vaches à viande dans le respect de l'animal.

...
14.02 | 18:00

Au RDV des ateliers variés pour éveiller l'esprit scientifique et la curiosité des jeunes dans le cadre de l'orientation de mes élèves de niveau 3ème.

...
Vous aimez cette page